J1 voyage Japon – Kyoto Nord et premières aventures japonaises

J1 voyage Japon – Kyoto Nord et premières aventures japonaises

Déjà deux jours que j’ai atterri au Japon. Seulement deux jours, et pourtant, ce pays m’a déjà dévoilé tellement de choses. Et le voyage ne fait que commencer ! Voilà donc le début du Carnet de Sushi sur notre voyage au pays du soleil levant, du 2 juillet au 29 aout 2014 …

Un vol « rapide » de 11h55 sans encombre

avion parcours

Je vais parler rapidement de notre vol. J’ai voyagé avec Japan Air Line  (JAL), dont l’avion décollait à 21h00. Dès mon entrée dans l’appareil, alors que nous étions toujours à Paris, j’étais en fait déjà partie : 90% des passagers étaient de nationalité japonaise ! Les hôtesses ne parlaient que japonais et anglais, oublié le français en quelques secondes… Les sièges se sont révélés plus « confortables » que prévus, les plateaux repas ont été plus que consistants, et la sélection de films disponibles énormissime !! Entre télé, repos et concentration extrême pour maîtriser le mal des transports, nous avons très vite atterri à Tokyo. De là, enchaînement avec le trajet en Shinkansen, train très grande vitesse, jusqu’à Kyoto, où je pose mes bagages pour 9 nuits !

L’aventure du Jour 1 – ou comment rater sa traduction de permis

Je vous expliquais rapidement comment conduire au Japon dans cet article. Pour ce premier jour sur place, j’avais donc prévu de me rendre au bureau de la Japan Automobile Federation (JAF) de Kyoto pour demander la traduction japonaise de mon permis de conduire afin de pouvoir louer une voiture dans la suite de mon séjour. Mais une fois arrivée devant l’office, j’ai trouvé les stores baissés… Plusieurs affiches et plans étaient affiches aux carreaux, mais bien sûr, tous en japonais… hum hum… J’ai vite compris que l’office avait dû changer de place… Mais où ?! … Après quelques minutes à déballer tous mes plans pour essayer de repérer l’endroit présenté par les affiches, un œil est apparu derrière le store, et un préposé a fini par jaillir, me proposant son aide. Il m’a ainsi appris que les traductions n’ont plus lieu à Kyoto depuis mi-juin, mais à Osaka désormais… A 30 minutes environ de train de Kyoto… Bon, tant pis pour aujourd’hui, j’essaierai de trouver un trou plus tard la semaine prochaine pour aménager mon programme et m’organiser cet aller-retour imprévu à Osaka… Flut !

Première visite de temple : Kyoto Nord

La journée a ensuite repris son cours normal avec le début des premières visites. Pour ma première journée d’exploration de Kyoto, j’ai choisi de me rendre dans les temples très connus du nord de Kyoto, le Kinkaku-ji ou Temple d’Or, et le Ryoan-ji, tous deux inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le Kyoto Nord SushiKinkaku-ji a été construit en 1397 par le shogun Ahikaga Yoshimitsu qui en fit sa résidence pour sa retraite. Le site devint un temple après sa mort. En 1950, il brûla lors du suicide d’un jeune moine, et fût reconstruit. Les étages supérieurs ont été recouverts de feuilles d’or et au sommet trône un phénix qui symbolise la renaissance.

kinkakuji

kinkakuji temple kinkakuji parc kinkakuji fond kinkakuji autre cote kinkakuji cote

ryoanji jardin sushiLe Ryoan-ji est un temple bouddhique fondé en 1473 et comporte un jardin zen de forme rectangulaire, long de 30 mètres de large sur 10, composé d’une cour de gravier peignée, et 15 rochers, représentants respectivement les vagues de l’océan et les continents et îles du monde.

ryoanji jardin ryoanji interieur ryoanji lac ryoanji jardin partie

 

Centre Nishijin Textile et son défilé de Kimono

Pour finir la journée, je pars faire du shopping au centre Nishijin Textile. Au moment où j’entre dans le bâtiment, commence tout juste un défilé de Kimono. Tous les articles présentés dans ce magasin sont made in Kyoto, et pour certains même « made in Nishijin« . Les vendeuses sont aussi les tisseuses, un vrai plaisir donc de parcourir les rayons et de profiter de leurs explications sur le tissage devant leurs machines.

nishijin textile

Et en fin de journée, bilan des découvertes et des « premières fois »…

J’ai testé :

  • La glace au thé vert. Au Japon, cette saveur est omniprésente. Et verdict: c’est délicieux ! L’amertume du thé est balancé par la vanille, mais même seul, c’est assez addictif !

glace thé vert

  • Le restaurant de sushis sur tapis roulant. Très fun, délicieux (un saumon fondant et savoureux à souhait ! ), et surtout hyper abordable : 130 Yen la paire de sushis, soient 93 centimes d’Euros !! Oui oui oui !!!

sushis

J’ai remarqué :

  • Les agents d’entretiens qui nettoient les rambardes des escalators.
  • Les chauffeurs de bus qui conduisent avec des gants blanc et préviennent à chaque arrêt (stop, feu, etc ) par micro qu’ils vont démarrer pour que les usagers se préparent à l’a-coup du démarrage du bus.
  • Les queues partout, et pour tout, ordonnées, calmes, pour un ticket, un arrêt de bus, les toilettes, et même sur les quais du métro/train …

Voilà pour cette première journée. Restez connectés !

kyoto tour sushi

Nuit à Kyoto : Sushi pose devant la Kyoto Tour !

2 commentaires

  • LE TRUC QUI ME SAUTE AUX YEUX : 93 cts le SUSHI! non mais dans quelle monde on vit en france gne! les photo son magnifiQUE ET j’ai l’impression que tu n’es pas décu! les gens ont l’ai super adorable! essaye de te prendre en photo avec certains !!! 😀 en tout cas ENJOY! et continu des nous faire baver d’envie <3
    P. <3

    Répondre
  • Coucou ma Fraiz 😉
    Je vois que ton voyage commence très fort et merci beaucoup pour le rêve que tu nous envoies !!! Le japon est apparemment tout à fait comme je l’imagine et j’ai vraiment hâte de continuer à suivre tes aventures 😉
    Profite un max et prend bien soin de toi !
    Gros bisouuuuuuuus <3

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge