J24 voyage Japon – Meiji Jingu et Harajuku

J24 voyage Japon – Meiji Jingu et Harajuku

En ce beau dimanche ensoleillé, je pars découvrir le quartier d’Harajuku, dans l’ouest du centre de Tokyo. Au programme : visite du temple Meiji Jingu, au milieu du grand parc Yoyogi, puis shopping à Takeshita Dori, la petite rue commerçante très connue du quartier.

carte harajuku

Le Meiji Jingu, sanctuaire shintoïste.

En bordure du quartier de Harajuku se situe le temple Meiji jingu, dédié à l’empereur Meiji décédé au début du vingtième siècle. Le sanctuaire est dans le grand parc Yoyogi, qui fait face au quartier de Harajuku. En arrivant à la gare, on peut voir le parc Yoyogi vers l’ouest, et le quartier de la mode vers l’est…

meiji jingu train

Dès l’entrée principale du parc, on découvre un immense Tori, signe qu’un sanctuaire n’est pas loin. Il faut alors emprunter quelques grandes allées, encadrées de lanternes, avant de rejoindre le Meiji Jingu. Sur le chemin, on croise deux grands murs : l’un de barils de saké, et l’autre de tonneaux de vins, cadeaux faits au sanctuaire.

meiji jingu tori jardin

meiji jingu tori ville

meiji jingu lanternes

meiji jingu sake

meiji jingu vin

Plus je m’approche du temple et plus les lieux grouillent de touristes. L’ambiance est bien loin d’être à la méditation ou la contemplation tranquille que suggère ce type de lieu. Le temple en lui-même n’est pas très grand : les bâtiments principaux sont rassemblés autour de deux grandes cours.

meiji jingu vue

meiji-jingu eau

meiji jingu entree

meiji jingu porte

meiji jingu cour

meiji jingu sushi

meiji jingu temple

meiji jingu lanterne

meiji jingu arbre sacré

meiji jingu purification

meiji jingu ema

eeeeemeiji jingu arbre  meiji jingu arbres

Assister à de magnifiques mariages traditionnels…

En allant visiter le sanctuaire Meiji un dimanche matin, je savais que j’avais de fortes chances d’apercevoir des mariés en tenues traditionnelles, puisque le temple est un lieu couru pour les mariages à Tokyo. Et la chance m’a sourit, puisque j’ai pû contempler d’un œil brillant trois mariages les uns à la suite des autres. J’ai donc pris quelques photos des magnifiques kimonos et coiffures, toutes différentes d’une mariée à l’autre.

meiji jingu procession

L’ambiance est assez particulière… La foule de touristes s’agglutine rapidement autours des processions ou des mariés, mitraillant bruyamment avec les appareils photos et obligeant la sécurité à instaurer un périmètre de sécurité. Cela m’a vraiment choquée. J’osais à peine sortir mon appareil, et encore moins approcher de trop près pour ne pas déranger ! Les photos ne sont bien sûr pas interdites et les mariés se prêtaient parfois au jeux en adressant de beaux sourires aux badauds, mais l’attitude de ces derniers n’était peut-être pas aussi respectueuse que je l’attendais… Se marier ici, très peu pour moi !

eeeeemeiji jingu mariee     meiji jingu dos rouge

meiji jingu dos

meiji jingu voiture

La voiture dans laquelle les mariés sont montés après les photos pour quitter le sanctuaire .

meiji jingu famille rouge

meiji jingu famille

Exemples de photos de famille traditionnelle en fin de mariage.

Takeshita dori à Harajuku et shopping !

En début d’après-midi, il est temps de sortir du parc et de découvrir la rue Takeshita Dori, longue rue piétonne commerciale, symbole du quartier de Harajuku et de la mode tokyoïte, avec ses enseignes colorées et ses devantures déjantées.

harajuku deco

harajuku sushi

harajuku entree

eeeeharajuku lapin   harajuku magasin

harajuku candyagogo

harajuku candy

 

harajuku rue

harajuku tashita dori

eeeeharajuku crepes   harajuku glaces

Petite pause  crêpe ! Les crêpes à la japonaise n’ont rien de nos bonnes crêpes bretonnes : loin du bon goût aromatisé au rhum, ici l’accent est mis sur la garniture : des fruits frais, de la crème, de la glace, voir des parts entières de gâteaux … Régal assuré mais à consommer avec modération !

harajuku omotesando vue

Après avoir passé l’après-midi dans les boutiques de Takeshita Dori, je rejoins Omotesando, grande avenue d’Harajuku où se côtoient grandes marques de luxe et grandes enseignes : l’équivalent peut être de nos Champs Élysées à Paris.

harajuku omotesando

harajuku building

Un building assez étonnant : en forme triangulaire et d’une superficie d’à peine une dizaine de mètres carrés, perdu au milieu d’un carrefour, tout seul ! Le magasin est aussi assez unique !

La journée touche à sa fin. Il est temps pour moi de rentrer dans ma petite chambre pour dîner et vite me coucher. C’est pas le tout, mais demain, je reprends le stage !!

6 commentaires

    • Ha ha ! Faut dire que ce ne sont pas des endroits qui sortent vraiment des sentiers battus, et le Meiji-jingu n’est pas très grand en réalité… ^^ As-tu visité le jardin à l’extérieur du temple, dans le parc Yoyogi, un peu avant l’entrée du Meiji-jingu ? Il est payant et faute de temps je n’y suis pas allé…

      Répondre
      • Non lorsque j’y suis allé c’était la période « d’épidémie » de dengue et donc tous les parcs de la capitale étaient fermés on a même pas pu faire le Shinjuku Gyoen :/ as tu vu des cosplayer a l’entrée du parc ? nous y sommes allés un dimanche aprem et il n’y en avait pas un seul

        Répondre
    • Oui, c’est vraiment beau. Dommage simplement que les touristes ne soient pas plus discrets ou respectueux. Ce sont quand même des cérémonies sacrées, et nous sommes sur un lieu de culte… Il ne faut pas l’oublier ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge