J32 à 34 voyage Japon – Ikebukuro et Neko cafe

J32 à 34 voyage Japon – Ikebukuro et Neko cafe

Après des J32 et 33 bien remplis en stage, ce n’est qu’arriver J34 que j’ai pu profiter de mon séjour à Tokyo pour reprendre les visites. Alors sans plus tarder, je vous emmène à Ikebukuro, un quartier à l’ouest du centre de Tokyo, plutôt commercial et animé.

carte ikebukuro

Balade dans Ikebukuro

En sortant de la station de métro, je me dirige tout de suite vers le grand centre commercial connu du quartier: Sunshine city. Les rues sont pleines de monde, et j’en profite donc pour flâner dans ce quartier très commercial.

ikebukuro

Les voies des trains aériens recouvrent les toits des grands carrefours du quartier…

ikebukuro route

Arrivée à Sunshine City, THE centre commercial d’Ikebukuro, je suis hyper déçue… Je trouve l’endroit immense, mais complètement vide : peu de visiteurs, des espaces et couloirs dépeuplés, des galeries entières vides… Je suis assez étonnée de l’ambiance…

Du coup, une fois mon tour effectué, je retourne dehors profiter de l’effervescence des rues adjacentes. A quelques encablures, je tombe sur un Tokyu Hands, grande chaîne de magasins vendant de tout. Une affiche annonce qu’au dernier étage se trouve un Neko Cafe… Je me laisse tenter !

ikebukuro arcades

      ikebukuro rue

Le Nekobukuro, Neko Cafe de Ikebukuro

neko-cafe entree

Le Nekobukuro est donc situé au dernier étage du magasin Tokyu Hands d’Ikebukuro. C’est un Neko Cafe, traduit par « bar à chat« , assez connu dans la capitale. Le concept des bars à chats, né au Japon, fait fureur chez nos amis nippons. Le principe est simple : vous vous rendez dans un bar, où après avoir payé un droit d’entrée, vous pouvez consommer tout en profitant de la compagnie de matous… Pour les japonais, amoureux des animaux, mais aux logements souvent trop petits pour adopter leur propre animal de compagnie, cela permet de décompresser et de profiter de quelques ronrons entre amis.

Au Nekobukuro, le concept est toute fois un peu différent : on paye bien un droit d’entrée, mais la consommation de boisson et de nourriture y est interdite ! En somme, c’est plus un « parc à chats » qu’un véritable « café » … Sur le moment, je suis un peu déçue de ne pouvoir remplir mon ventre après ma journée de stage, mais ce sentiment est vite éclipsé par les boules de poils qui peuplent les lieux …

neko-cafe presentation

En arrivant, on trouve les fiches d’identité de tous les chats présents, et une affiche rappelant les règles du café :

– ne pas courir après les chatsneko-cafe regles

– ne pas jouer avec leurs queues

– ne pas les attraper par la queue

– ne pas les porter

– ne pas les nourrir

– ne pas les gratouiller sur le ventre ( ? )

 

Puis l’exploration peut commencer. Le Nekobukuro est vraiment un endroit où la décoration est très soignée. Lorsque l’on entre, c’est un chat géant conducteur de bus qui nous accueille. La mise en scène est détaillée, avec des fresques murales, ou encore les étagères aux murs faisant office de passerelles pour les chats, qui serpentent un peu partout sur des plans de ville… L’endroit n’est pas très grand, mais remplis de recoins.

neko-cafe bus

aaaneko-cafe station bus  neko-cafe

neko-cafe parcours

neko-cafe arbres

Quant à nos amis à quatre pattes, ils sont tous plus beaux les uns que les autres ( … enfin presque ! ). Étant arrivée en fin de journée au Neko cafe, ils étaient toutefois très peu câlins et intéressés par les visiteurs. Ils vivaient simplement leurs vies dans leurs petits coins… Blasés ou simplement fatigués en cette soirée ? Mieux vaut-il donc venir tôt pour profiter de leur forme et de leur attention !

neko-cafe angora

Hassaku

neko-cafe chat

Mikan

neko-cafe chat bugge

Citrus, un chat qui m’a bien fait rire : il est resté dans cette position comme buggé pendant une bonne dizaine de minutes !

neko-cafe chat original

Celui-là est assez particulier…

neko-cafe chats

Pione et Olive

neko-cafe chat scotish

Citrus, qui n’est plus en bug et a trouvé un coin tranquille…

aaaneko-cafe decorations   neko-cafe joueurs

Sudachi et Potato                                            Bear et Mikan

   Je reste un long moment à observer les chats et prendre des photos. Le Nekobukuro est vraiment un chouette petit endroit, propre, bien entretenu et minutieusement décoré. Je regrette seulement qu’on ne puisse pas consommer tout en profitant de la compagnie des chats : l’ambiance en est moins conviviale …

neko-cafe fenetre

Balade dans Ikebukuro de nuit à la recherche du Kitkat Chocolatory …

La nuit est tombée sur Tokyo. Je pars à l’exploration du quartier sur le versant opposé de la station de métro, à la recherche du « Kitkat Chocolatory« .

Les Kitkat, au Japon, sont une véritable institution. C’est une friandise très plébiscitée, qui possède l’originalité de multiplier les parfums, dont certains sont exclusifs à certaines régions du Japon. On est loin de notre unique parfum chocolat français. Là-bas, vous trouverez l’inévitable Kitkat Matcha, les originaux Fleur de cerisier, Wasabi, mais aussi à tous les fruits possibles et à toutes les spécialités locales…

kitkat carte

Exemple de carte des KitKat au Japon

Quelques semaines avant mon départ, l’ouverture d’un « KitKat Chocolatory » à Ikebukuro a fait du bruit : des heures de queue, des articles à tout va sur les réseaux sociaux et sites sur le Japon, bref. Je m’attendais à un magasin KitKat à l’image du célèbre « M&M’S World » de Londres… Pas du tout !! Il s’agit simplement d’un petit « corner », de quelques mètres carrés, réservé à la marque dans les galeries d’un grand magasin… Seulement 4 parfums étaient vendus, dont la seule spécialité est le packaging : une petite boîte chic plutôt que les sachets en plastique…

kitkat corner

kitkat chocolatory

kitkat boites

kitkat decorations

Ma visite est donc rapide. Je rentre tranquillement chez moi, en profitant du quartier d’Ikebukuro nocturne, illuminé par toutes ces enseignes si typiques du Japon.

ikebukuro lumières

ikebukuro nocturne

ikebukuro nuit

ikebukuro maid

Et en fin de journée, bilan des découvertes …

J’ai testé :

Le Taiyaki, un gâteau japonais en forme de poisson. C’est de la pâte à gauffre/pancake, fourrée traditionnellement à la pate de haricot rouge, mais de nos jours à plein d’autres choses (glace, crème, etc.). Ici, c’est un Taiyaki au Matcha fourré à la crème à la vanille. Un vrai régal !

poisson biscuit creme   poisson biscuit

 

4 commentaires

  • Oooooh franchement j adorerais y aller mais plus dans les Neko café où on peut se restaurer !! C est plus sympa m.. Et puis ne pas caresser les chats ? Particulier quand même non? 😉
    Les kit’ ats…. OBLIGATION DE M EN RAMENER DES Kg! Pareille il faudrait que tu me refasse tester le the matcha dans les règles de l art

    Répondre
    • Ouiiiii pouvoir manger et boire est plus sympa ! On peut bien les caresser, hein 😉 C’est juste « interdit » de la faire sur leur ventre… Faut dire que les chats sont sensibles à cet endroit là, et beaucoup n’aiment pas ! Ça évite sûrement les coups de griffes !
      Les KitKat, c’est une tuerie…….. ><' J'essaierai de tester plus de parfums la prochaine fois ! Je t'en ramènerai une sélection 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge