J4 voyage Japon – journée à Nara entre temples et daims

J4 voyage Japon – journée à Nara entre temples et daims

En cette quatrième journée de voyage, j’ai décidé d’effectuer une petite expédition depuis Kyoto : je me rends à Nara, ancienne capitale du Japon de l’année 710 à 784, riche en monuments inscrits au patrimoine mondial de l’humanité. Journée riche en rebondissements en perspective…

carte nara

Première aventure de la journée : se faire capturer par un dresseur Pokemon ! Euh non, pardon, par un guide volontaire…

La ville de Nara est située à une trentaine de kilomètre de Kyoto, et est donc facilement accessible par le train. Rapidement arrivée sur place, je m’engage dans l’allée commerçante qui mène de la gare au Parc de Nara, endroit où sont regroupés tous les temples à visiter. Je passe devant l’office du tourisme et ai l’idée de m’y arrêter pour récupérer des cartes ou prospectus supplémentaires en guise de souvenirs. A peine rentrée, une petite mamie japonaise m’aborde en anglais:  » Vous avez l’intention de visiter le Parc ?  » . Elle me montre son badge :  » Je suis guide volontaire. Donc si vous le voulez bien, je peux vous faire la visite ! « . J’avais entendu parlé des guides volontaires avant mon départ : des guides qui vous font visiter gratuitement les sites dans la joie et la bonne humeur. J’ai donc accepté, me disant qu’après tout, le hasard venait de mettre Mayumi sur mon chemin, pourquoi le refuser ?! C’est ainsi que j’ai passé la journée entière avec cette petite dame, mon guide rien qu’à moi, et que j’ai pu en apprendre bien d’avantage que si j’avais effectué les visites seules !

Le temple emblématique de Nara : le Todai-ji

Le Todai-ji est un temple bouddhiste dont la construction a débuté au milieu du 8ème siècle. Le site comprend de nombreux sanctuaires et temples. On y trouve la plus grande construction en bois du monde : le Daibutsu-den, ou salle du grand Bouddha car elle abrite une statue colossale en bronze de Bouddha. L’édifice a été par deux fois détruit et reconstruit dans son histoire, et le bâtiment visible aujourd’hui est plus petit que l’originel… Y a de quoi être impressionné !

nara pagode

nara vue

nara porte

nara todaiji entree

nara todaiji

nara daibutsu

Le sanctuaire Kasuga Taisha : havre de paix au fond du parc de Nara

Ce sanctuaire est célèbre pour sa collection de lanternes : lanternes en pierre à l’extérieur, et lanternes en bronze à l’intérieur. Les allées du parc menant au sanctuaire sont bordées de lanternes.

nara lanternes

nara lanternes parc

nara lanternes taisha

nara taisha

nara taisha vu

Deuxième aventure de la journée : se faire attaquer par les daims …

nara daims

Parce que oui, à Nara, il y a des daims. La ville est connue pour abriter ces bestioles. Plutôt apprivoisés, elles vivent en liberté dans le parc et côtoient facilement les Hommes. Le seul problème est qu’ils sont assez gourmands, et peuvent venir vous tirer les manches pour réclamer de quoi grignoter…

Je marchais tranquillement dans le parc de Nara, après m’être séparée de Mayumi, mon guide volontaire. J’ai subitement senti que les cartes que j’avais dans ma poche avaient disparues, tombées quelques mètres derrière moi. Le temps que je me retourne, plus de cartes sur le sol… Juste un daim, là, finissant de traverser le chemin en mode #incognito#… J’ai vite compris que mes cartes étaient en train d’être digérées dans l’estomac de cet animal peut discret… RIP mes cartes de Nara.

nara daim

2 commentaires

    • Merci d’être passé ici !
      Bons préparatifs ! Vous ne regretterez pas votre séjour ! Nara est vraiment magnifique. Mais si c’est la course, je privilégierais une journée de plus à Kyoto, qui est véritablement une ville coup de cœur… Mais ce n’est que mon avis personnel 😉
      A bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge