J7 voyage Japon – Temples en travaux et Matsuri

J7 voyage Japon – Temples en travaux et Matsuri

C’est un peu effrayée que je me lève ce matin : les journaux parlaient depuis quelques jours du Typhon touchant le sud du Japon, avec de terribles dégâts à Okinawa, et la veille l’arrivée de la tempête sur Kyushu. Aux dernières nouvelles, Kyoto ne devait pas tarder à être touchée… Je me jette donc sur internet vérifier les prévisions météo, et là, Ô bonheur, la trajectoire du Typhon a déviée : nous n’aurons ici au pire qu’une bonne averse ! C’est donc parti pour l’exploration de la ville sans arrière pensée !!!

Le Kiyomizu-dera, temple de carte postale…

Je commence par aller visiter le Kiyomizu-dera, l’un des temples les plus emblématiques de Kyoto. Il est construit sur le versant d’une colline à l’ouest de Kyoto. Sa construction est particulière : il repose sur une grande plateforme, supportée par 139 gros piliers en bois. Son nom signifie « Eau pure », et il est dédié à la déesse Kannon

L’histoire du temple est plutôt jolie je trouve : il a été fondé en 798 par Tamuramaro. A l’origine, il était venu sur la colline chasser des daims, car leur sang aidait soit disant les femmes à mieux accoucher… Il rencontra alors Enchin, un moine venu à cet endroit pour l’eau pure et pour vénérer la déesse Kannon. Le moine expliqua à Tamuramaro sa cruauté, et ce dernier décida donc avec sa femme de venir vénérer la déesse à leur tour et de construire le temple.

 

DSC02148

Kiyomizu-dera

 

Temples

DSC02143 DSC02134   DSC02082

DSC02097

Il existait dans ce temple un rituel singulier : les visiteurs les plus téméraires sautaient du haut de la terrasse, à 13 mètres de hauteur ! S’ils survivaient, leurs vœux seraient exaucés. 234 personnes ont fait l’expérience, 80% ont survécu, mais les 20% restant étaient, selon la croyance, de toute manière sauvés par Kannon. Depuis le XIXe siècle, ce rituel est bien sûr interdit.

Au moment de ma visite, une partie du temple est en travaux. Les grandes bâches sur certaines parties des monuments enlèvent quelque peu de charme au lieu… Ajouter à cela une foule de touristes telle que je n’avais pas encore vu, la visite me semble moins merveilleuse que sur les cartes postales… A refaire donc, une fois les travaux terminés !

Visite du Chion-in et du parc Maruyama

Je file jusqu’au temple Chion-in, toujours à l’ouest de Kyoto. C’est l’un des temples les plus importants de Kyoto. Il est le siège de la secte bouddhiste Jodo. Il y a plusieurs temples et jardins. Malheureusement, le site principal était lui aussi en travaux de rénovation ! Dommage, parce qu’il promettait d’être impressionnant … Du coup, je me contente de me balader dans le domaine. Celui-ci étant attenant au parc Maruyama, je décide de flâner tranquillement. Le parc est sublime, plein de recoins, de cours d’eau, de fontaines. Il fait frais sous les arbres. Un bon instant de répit.

DSC02198

DSC02186

DSC02184

DSC02178

DSC02174

DSC02166

DSC02162

Pour finir la journée, un aperçu des festivités du Gion Matsuri !

Je passe la soirée avec une amie japonaise ce soir. Lorsque nous nous retrouvons dans le quartier de Gion, elle m’annonce que se prépare dans le quartier un petit défilé, avant-gout des festivités qui auront lieu dans quelques jours pour le Gion Matsuri, le plus gros festival d’été de Kyoto.

Quelques minutes plus tard, arrivent tout un cortège d’hommes et enfants habillés en costumes traditionnels, poussant comme des cris de guerre. Une torche gigantesque est portée à tour de rôle, et acclamée par la foule. Puis une fois le soleil couché, un second cortège arrive, portant cette fois une sorte de char miniature, doré.

gion-matsuri

gion-matsuri-flambeau

gion-matsuri-portee

gion-matsuri-defile

gion-matsuri-nuit

gion-matsuri-char   Toute cette effervescence est vraiment impressionnante. Quittant Kyoto quelques jours avant le Gion Matsuri, je suis contente d’avoir eu un aperçu de l’ambiance qui règnera dans cette jolie ville d’ici quelques jours.

Voici une vidéo trouvée sur le net qui vous montrera un peu le genre de cris que poussaient les figurants. C’est une vidéo de ce même cortège que j’ai vu, mais au tout début de leur parcours :

Bilan du 7ème jour : après les temples, l’heure des découvertes !

J’ai testé :

  • Le Mac Donald au Japon. Oui oui, je vous entend d’ici :  » Oooh non mais elle abuse ! Partir si loin pour manger Mac Do’ quoi !! ». Oui, mais au Japon, ils ont des menus exclusifs au pays, qui n’existent pas ailleurs !! Ben voilà. Je suis donc allé testé le menu « Ebi », crevettes en gros. Et franchement, c’était délicieux ! Les crevettes roses sont entières, et avaient du goût, et la sauce est originale. Je vous le conseillerais vraiment !

mac-do mac-do-ebi

2 commentaires

  • Coucou !! Alors je susi déjà fan depuis kanpai mais j’adore vraiment ton blog en plus *_*
    Un gros coup de coeur pour la photo de la jeune fille en kimono <3

    J'aime la facon dont tu écris et explique les choses, c'est clair, agréable et on ne s'ennuie pas une seconde !

    Le Mcdo c'était mon 1er repas sur Tokyo en arrivant perso lol Je ne connaissais rien, et là une enseigne familière qui pointe le bout de son nez lol Du coup pour pas prendre un menu de bas, j'en ai pris un avec sauce teriyaki, je me sentais moins "touriste" !!

    Allez je continue ma lecture!

    Répondre
    • Coucou !!!! Merci beaucoup beaucoup de venir ici, mon nouveau repère officiel !!! ^^ Je suis vraiment contente que ça te plaise. ^^

      J’avoue qu’en prenant les menus spécifiques au Japon on culpabilise un peu moins de se lancer sur cette grande enseigne… Pis faut quand même dire que c’est bien différent de chez nous, et que ça reste à tester!! Non? Le Teriyaki, il est quand même très très spécial ! lol ^^

      Bonne lecture !! La suite va arriver petit à petit à partir de cette semaine… J’espère que ça vous plaira à tous tout autant !!! ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge